• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Bonnes adresses

Les bonnes adresses du frontalier suisse

Participez

Suggérez vos bonnes adresses
> Economie

La monnaie helvétique décroche

Une semaine de baisse ont renvoyé la devise helvétique en dessous de 1,25 franc suisse contre un euro qui continue de gagner en confiance. 

 Situation inversée pour la BNS

La baisse du franc suisse se poursuit toujours. La détente qui s’opère actuellement sur les marchés financiers ne semble plus inciter les investisseurs à acheter la monnaie helvétique. 

On se souvient qu’au plus fort de la crise financière, la Banque Nationale Suisse avait du intervenir pour défendre sa monnaie alors que les cours s’envolaient, mettant en danger l’économie suisse et particulièrement le secteur des exportations.

A l’été 2011, la BNS avait alors pris la décision d’instituer un cours plancher à 1,20 pour protéger sa devise. Cette décision avait produit ses effets et apporté plus d’équilibre aux opérations de change franc-euro.

La fin de la valeur refuge ?

Considérée depuis toujours comme une valeur refuge, le franc suisse est habitué à ce genre de fluctuations "hors norme". 

Après avoir été contrainte de se défendre quand sa devise était menacée, la BNS se trouve donc aujourd’hui dans une situation inversée, ce qui devrait lui permettre de réaliser quelques bénéfices puisqu’elle vient de procéder à la vente de francs suisses pour acheter des euros. Mais au delà de cette opération financière, c’est toute l’économie suisse qui devrait y gagner.

Une tendance qui pourrait même s’accentuer si les investisseurs venaient à ne plus considérer le franc suisse comme une valeur refuge et décidaient de vendre les devises helvétiques pour investir sur des marchés plus porteurs.

Les commerçants suisses soulagés

C’est toutefois une bonne nouvelle pour l’ensemble des commerçants suisses situés à la frontière française qui ont vu filer ces derniers temps une partie de leur clientèle au profit de villes françaises dont Annecy, tout comme les Français qui achètent en Suisse. En revanche, les français frontaliers payés en franc suisse et qui consomment en France sont perdants.

Baisse du franc suisse > Economie La monnaie helvétique décroche
Une semaine de baisse ont renvoyé la devise helvétique en dessous de 1,25 franc suisse contre un euro qui continue de gagner en confiance. 
Lire la suite
Prix des appartements en Haute Savoie en 2013 > Economie La tendance immobilière dans le 74
Si on excepte 2008, l’immobilier en zone frontalière a toujours été confronté à une hausse régulière des prix. Le problème ne date pas d’hier et...
Lire la suite
la question institutionnelle et le marché intérieur de l'Union > Economie Marché intérieur européen : entrée interdite pour la Suisse ?
La participation de la Suisse au marché intérieur pourrait être remise en question si celle-ci ne satisfait pas aux exigences européennes. L’impasse...
Lire la suite
La France refuse les accords rubik > General La France et la Suisse en désaccord sur la levée du secret bancaire
Après l’Allemagne qui a refusé le 23 novembre dernier de ratifier les accords "Rubik" et les procédures juridiques en cours menées par les Etats-Unis,...
Lire la suite
Menaces sur le secret bancaire en Suisse > Reglementation Le secret professionnel des banques suisses est-il menacé ?
Considéré depuis toujours comme un paradis fiscal, la Suisse ne cesse de subir depuis plusieurs années la pression de nombreux Etats. Les Etats-Unis et...
Lire la suite
Initiative de Ecopop pour limiter l'immigration > Economie La Suisse vers une limitation des flux migratoires ?
A l’initiative de l’association "Ecologie et Population" (Ecopop), un référendum pourrait être organisé en Suisse pour discuter de la limitation de...
Lire la suite
En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation des cookies pour que nous puissions vous proposer une navigation personnalisée et des services fonctionnels.
En savoir plus