• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Bonnes adresses

Les bonnes adresses du frontalier suisse

Participez

Suggérez vos bonnes adresses
Vous êtes ici:
> Santé

La santé en Suisse et le rapport de l'OCDE

Un rapport conjoint de l’OCDE (l’organisation de coopération et de développement économique) et de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) a mis en avant les avancées réalisées par la Suisse en matière de santé, mais aussi les progrès à accomplir.

Les qualités du système de santé suisse

Les organisations rappellent tout d’abord que le système de santé suisse est l’un des meilleurs au monde et que les patients en sont en général satisfaits de leur système de protection sociale. Du reste, la Suisse reste un des pays où l’espérance de vie est une des plus élevées.

Le système de soins n’est pas d’ailleurs remis en cause dans le rapport. Le pays possède des professionnels de santé de qualité et ne manquent pas de compagnies d’assurance.

Toutefois, l’OCDE et l’OMS pointent quelques insuffisances et conseillent Berne sur une adaptation nécessaire pour faire face aux coûts que nécessitent les graves affections chroniques telles que le Cancer ou les maladies cardio-vasculaires, qui risquent d’augmenter dans les années à venir.

Des adaptations nécessaires

Quelques pistes sont par ailleurs suggérées pour réaliser des économies et baisser ainsi le coût de la santé qui reste au-dessus des autres pays de l’OCDE. La Suisse pointe en effet au 7e rang des pays les plus chers, derrière la France ou l’Allemagne, la palme revenant aux États-Unis qui dépensent 17,4% de leur PIB pour la santé.

Dans leurs recommandations, l’OCDE et l’OMS insistent sur la nécessité pour la Suisse d’axer sa politique de santé sur la prévention. Pour cela elle devra  y consacrer une part plus importante de son budget (2,3% des dépenses globales de santé à l’heure actuelle). Elle devra également clairement inciter la population à adapter un mode de vie plus sain.

Le rapport pointe aussi du doigt le mode de paiement des prestations et encourage la Suisse à mettre en place un système de soins coordonné et moderne. L’exemple de la France avec le paiement électronique des prestations est donc à suivre, la carte vitale permettant également à la Sécurité Sociale de mieux détecter les abus.

Les autres recommandations sont d’ordre général et le gouvernement est invité à poursuivre ses efforts d’encouragement des médicaments génériques, à former plus de personnel de santé afin de prévenir d’un manque dans les années à venir et encourage à plus de concurrence entre les assureurs.

A lire également

Recherche

FAQ

Réseaux sociaux

Cantons suisses

Carte des Cantons suisse
En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation des cookies pour que nous puissions vous proposer une navigation personnalisée et des services fonctionnels.
En savoir plus